La glutamine, acide aminé bénéfique pour les sportifs ?

BLOG

 

Qu'est-ce que c'est que la glutamine ?

         La glutamine, également appelée L-glutamine fait partie des 20 acides aminés qui composent les protéines. Elle est importante car elle est la plus abondante dans le sang et les muscles. Elle n'est pas considérée comme un acide aminé essentiel parce que le corps peut en synthétiser à partir de plusieurs aliments. Mais elle est « conditionnellement » essentielle. Cela signifie que le corps en produit généralement assez pour permettre son bon fonctionnement.

A quoi sert-elle ?

La glutamine existe sous deux formes : D-glutamine et L-glutamine. Elles sont quasi-identiques mais ce qui diffère, ce sont leurs compositions moléculaires. Celle que l'on trouve dans l'alimentation et les compléments est la L-glutamine.

Elle joue un rôle important dans la synthèse des protéines, mais pas uniquement. Elle a un rôle primordial dans la protection immunitaire, mais aussi le maintien de l'intégrité de la paroi intestinale, et aussi l'équilibre acido-basique. 

Pourquoi est-elle importante ?

La glutamine couvre 60% de l'ensemble des acides aminés, et est la plus représentée dans l'organisme.

Par exemple, le sport (pratiqué de manière modérée) peut augmenter ce taux de glutamine, alors qu'un stress très important peut le faire baisser.

Quels en sont les dangers et contre-indications ?

Les besoins en glutamine augmente en fonction de certaines contraintes : intellectuelles, et corporelles.

  • Pour les sportifs, il faut veiller au surentraînement. En effet, pour bien produire de la glutamine, il ne faut pas s'épuiser et affaiblir ses défenses immunitaires. Après une activité physique très intense, les réserves de glutamine diminuent, et si le temps de récupération est insuffisant, une carence peut survenir, et le pratiquant pourra être ainsi plus vulnérable aux infections.
  • La production de cet acide aminé diminue avec l'âge, il est donc nécessaire de combler cette carence.
  • On ne connaît pas l'utilisation sur les femmes enceintes, restez donc prudent et veillez à consulter un médecin.
  • Les personnes ayant des maladies hépatiques grave ne doivent pas consommer de glutamine car cela pourrait aggraver la maladie.

Avec quoi l'associer ?

Il est fortement conseillé de l'associer, et notamment avec de la créatine et des BCAA pour la récupération musculaire. Cela permet d'améliorer et d'accélérer le processus de récupération et de restaurer les réserves d'énergie du corps.

Quel dosage ?

Pour un bon équilibre, il faut commencer par 0,1g/kg de poids de corps, ce qui permet une augmentation de 50% de taux de glutamine dans le plasma.
Il n'y a aucun danger à consommer de la glutamine, ni effets secondaires. Il est tout de même conseillé de prendre 5 à 10 g 2 à 3 fois par jour, de préférence le matin au lever, et une fois la séance de sport terminée.

Où trouver de la glutamine dans l'alimentation ?

  • Dans les légumes crus (la chaleur détruit la glutamine) : épinards, chou, le persil cru, les haricots, les légumineuses.
  • Dans les protéines animales : le bœuf, le porc, le poisson, la volaille, les abats, les oeufs. La cuisson des aliments, même si elles préviennent les maladies d'origine alimentaire, peut détruire une grande partie de la disponibilité de l'acide aminé.
  • Dans certaines produits laitiers : le lait, le yaourt, le fromage
  1. Vous pouvez en trouver en poudre, ou en comprimé également. 

Quels en sont les bienfaits ?

Les taux sanguins peuvent diminuer en raison de blessures graves, actes chirurgicaux, brûlures. C'est pourquoi souvent après ce genre d'événements, des régimes riches en protéines et à haute teneur en glutamine sont prescrits.

  • Est une source d'énergie pour les cellules intestinales, et empêche les bactéries et toxines de se propager des intestins vers le reste du corps
  • Est utile pour la récupération après un entraînement et lutte contre le catabolisme
  • Empêche une dégradation musculaire trop importante pendant un effort intense

Renforce le système immunitaire et évite à l'organisme de puiser dans ses protéines pour produire l'énergie nécessaire

  • Régule l'équilibre acido-basique. Or une hyper-acification peut détruire les cellules et les tissus
  • Fortifie le système immunitaire grâce à une libération de carbone et d'azote, ce qui permet la formation et l'entretien de la musculature.
  • Améliore la santé intestinale (le flux), et aide à guérir certains ulcères et brûlures d'estomac
  • Est un bon neurotransmetteur qui aide à la mémoire, la concentration
  • Améliore la détoxication cellulaire en nettoyant le corps de niveaux d'ammoniac élevés
  • Améliore le métabolisme en sécrétant une hormone de croissance (d'où une augmentation de celui-ci, essentiel pour brûler les graisses et augmenter la masse musculaire) 
  • Augmente les niveaux des hormones cardiaques, et peut aider ainsi à une meilleure gestion de la fonction cardiaque et pression sanguine
  • Améliore le sommeil, l'humeur, la vitalité.
  • A un effet positif sur le stress
  • Calme, renforce et améliore l'activité cérébrale
  • Est utile pour les personnes diabétiques qui ont une faible glycémie. En effet, la glutamine réduit l'utilisation de sucre par le corps après l'effort

         En conclusion, la glutamine est devenue un complément très utilisé chez les sportifs. Et pour cause, elle permet une meilleure récupération, digestion. De plus, elle aide à prendre de la masse sèche et augmente l'endurance.