BLOG

Prise de masse : ce qu’il faut éviter

 

La décision de prendre de la masse repose sur un programme sur-mesure et adéquat pour chacun. Ce programme doit être suivi sur une période d’au moins 3 mois pour avoir de réels résultats. Cependant, durant votre prise de masse, vous pouvez inconsciemment commettre quelques erreurs qu’il vaudrait mieux éviter afin de ne pas ralentir votre évolution. Et ainsi voir votre corps prendre plus de gras que de muscle.

Les erreurs les plus souvent commises sont d’ordre alimentaire, d’entrainement ou bien d’organisation.

 

Les erreurs alimentaires en phase de prise de masse :

 

Prise de masse ne rime pas avec malbouffe ! Bien au contraire, en faisant cela, vous limitez le travail des bonnes protéines et limitez surtout la prise de muscle. Vous favoriseriez simplement la réserve de graisse lipidique sous-cutanée et ce n’est pas ce que l’on souhaite. Le tissu adipeux accumulé sera d’autant plus dur à perdre.

 

Ne pas manger n’importe comment

 

Tout le monde devrait le savoir, mais pour prendre du poids, il faut manger les bons aliments en grande quantité. Nombreuses sont les personnes qui pensent qu’en mangeant en grande quantité et de façon anarchique, la prise de masse va se faire naturellement et simplement. Détrompez-vous ! Ce comportement mène directement à une régression de votre évolution. Prendre de la mauvaise masse graisseuse n’a rien à voir avec une vraie prise de masse où s’il s’agit justement de prendre du muscle. Il est évident que votre tissu adipeux va grossir, mais tentez de limiter cela au maximum. Pour cela veillez à fractionner vos repas, veillez à ce que vos repas contiennent 30g environ de protéines facilement assimilables, des fibres et au moins 50g d’hydrates de carbone. N’hésitez pas à mettre du gout dans vos assiettes, en assaisonnant vos plats avec des épices, des huiles végétales vierges comme l’huile d’olive, l’huile de colza, de noix etc. Ne tombez surtout pas dans le piège des sauces déjà préparées en supermarché. Pour la majorité, elles sont chargées en sucres et en mauvaises graisses.

 

Ne pas manger suffisamment

 

L’erreur inverse l’a plus souvent remarquée est de ne pas manger assez durant sa prise de masse. Nombreux sont ceux qui souffrent de devoir manger beaucoup et souvent. En effet, ils n’arrivent pas à faire tous leurs repas et les apports en glucides et protéines sont parfois insuffisants. Ils existent quelques astuces lorsque vous manquez d’appétit : consommer des fruits à la place du riz ou de la patate douce un repas sur deux. Ils permettent de vous apporter des calories, des fibres et vous rassasient moins que les féculents.

 

Ne pas prendre de protéines en poudre

 

Beaucoup sont assurés que s’ils ne consomment pas de protéines en poudre auront de meilleurs résultats en consommant seulement des protéines solides. C’est une erreur qu’il faut modifier puisque les protéines en poudre sont parfois souvent plus digestes que n’importe quel autre aliment solide. Veillez donc à alterner les protéines en poudre ainsi que les protéines solides afin d’avoir des résultats beaucoup plus concluant. Et surtout cela vous permettra de compléter vos apports en protéines sans vous surcharger l’estomac.

 

Ne pas consommer de compléments alimentaires

 

Encore une belle erreur que beaucoup d’entre nous faisons lors d’une prise de masse. Pour métaboliser efficacement tous les nutriments que l’on apporte à son corps, il est indispensable que celui-ci puisse traiter la nourriture qu’il reçoit. Les vitamines du groupe B sont, par exemple, indispensables au métabolisme des protéines, des glucides et des lipides. Une carence risque de compromettre votre prise de masse, mais également votre santé. Les acides aminés et notamment les BCAA ont également une importance majeure lors d’une prise de masse musculaire. Les BCAA favorisent et améliorent la synthèse des protéines, luttent contre l’acidité e du corps en basifiant votre sang et en limitant le catabolisme musculaire. La consommation d’acides aminés est crucial lorsqu’on veut assimiler les protéines plus rapidement et donc prendre de la masse musculaire.

 

Les erreurs sur la façon de s’entrainer en prise de masse :

 

trop d’entrainement tue l’entrainement

 

On veut prendre du muscle mais attention à ne pas atteindre le surentrainement. Il peut nuire à votre progression dans votre prise de masse ainsi qu’à votre santé. En effet, lorsque vous vous entrainez trop souvent, votre métabolisme ainsi que votre système hormonal se dérègle. Vous secrèterez moins de testostérone, moins d’hormone de croissance et plus de cortisol. Le cortisol qu’est ce que c’est ? Le cortisol est une hormone secrétée par les glandes surrénales en cas de fort stress (physique, mental ou métabolique). Le cortisol est réputé pour augmenter le catabolisme musculaire ainsi que la lipogenèse : on fabrique du gras mais plus de muscle. Si vous constatez une régression, de la fatigue, que vous n’avez plus la force de vous entrainer, ne cherchez pas : c’est le surentrainement. Pour cela, n’hésitez pas à planifier vos entrainements, faites environ 4 à 5 séances par semaine et pas plus de 90 minutes.

 

Changer de programme toutes les semaines : une erreur !

 

Ne vous fiez surtout pas aux différents programmes trouvés sur le net ou n’importe où. Restez focus sur vos objectifs et suivez bien votre coach ou bien votre programme défini exclusivement pour vous. Les muscles ont besoin de s’adapter à votre entrainement. Changez de programmes toutes les 4 semaines environ.


Limitez les entrainements cardio

Pour une prise de masse musculaire vous devez être en surplus calorique afin de prendre du poids. Si vous faites trop d’entrainements qui activent votre système cardio vasculaire de façon intensif vous allez bruler d’autant plus de calories et donc limitez fortement votre prise de poids voir en perdre.

 

CONCLUSION :

 

Mangez des aliments de bonnes qualités.

Privilégiez les aliments riches en fibres, en vitamines C, les huiles végétales

Soyez organisé et restez focus sur vos objectifs.

Evitez le surentrainement.

Alternez protéines en poudre et protéines solides.

Soyez bien entourés et ayez confiance en vous !