whey protéine ou caséine : que choisir ?

whey vs caseine

La whey et la caséine faut partir des protéines les plus courantes même si l'une "la whey" est largement plus consommée, facteur marketing ou réels intérêts nous allons voir cela ensemble. 

Quelle différence y a t il entre les deux ?

Laquelle faut-il privilégier ? 

Il est temps de faire le point et d’apporter une réponse à toutes ces questions.

La whey : la plus consommée des protéines

whey proteine

La whey protéine est la protéine le plus couramment utilisée dans le milieu du fitness et de la musculation.

Pour commencer, définissons ensemble la whey protéine aussi appelée protéine de petit lait.

C’est donc une protéine issue du lait à laquelle on a retiré la majorité des sucres et des graisses par un procédé de filtration. C’est ce que l’on appelle un résidu de l’industrie fromagère.  

La whey protéine possède plusieurs avantages :

  • Elle est riche en acides aminés notamment en BCAA
  • Elle est très digeste
  • Elle est rapidement assimilable par l’organisme

On distingue différents types de whey suivant le procédé de filtration utilisé.

Le produit le plus répandu et le moins cher est la whey concentrée (ou concentré de whey) qui contient environ 80% de protéines et qui est obtenue par filtration chimique.

A côté de ça on retrouve aussi l’isolat de whey un peu plus chère, qui utilise un procédé de filtration différent permettant d’éliminer encore plus de sucres (le lactose) et de graisses pour un produit contenant environ 90% de protéines.

Enfin, la star de la whey mais aussi forcément la plus chère : la whey hydrolysée. C’est une protéine qui, par processus enzymatique, a subi une pré-digestion de manière chimique. Autrement dit votre corps a moins d’énergie à fournir pour la digérer et elle est assimilée beaucoup plus rapidement que les deux précédentes whey.

Rappel : Lors d’une séance de musculation, il se produit un phénomène de catabolisme : les cellules et vos muscles subissent une succession de procédés chimiques qui aboutissent à la dégradation des tissus musculaires.

Pour limiter le catabolisme au maximum, il est conseillé de consommer des protéines dans l’heure suivant la fin de votre séance de musculation afin de construire et renouveler les tissu cellulaires et musculaires. C’est ce qu’on appelle l’anabolisme.

La protéine est une des solutions mais il existe aussi d’autres puissants anabolisants naturels pour limiter le catabolisme musculaire. 

La caséine ou la whey ?

pot de caséine optimum nutrition 

La caséine possède (injustement) une moins bonne réputation que la whey protéine. Elle représente 80% des protéines de lait (contre 20% pour la whey). Elle contient comme la whey tous les acides aminés essentiels. La grosse différence entre les deux va être la vitesse d’absorption: l’assimilation de la caséine est plus lente car elle a la propriété de coaguler. Elle va donc coaguler dans l’estomac, ralentissant la digestion et retardant l’arrivée des acides aminés dans le sang.

C’est certes un inconvénient majeur mais en contrepartie, le corps dispose des acides aminés essentiels sur une période plus longue car ils arrivent progressivement dans le sang.

On distingue 2 types différents de caséine :

La caséinate de calcium, qui à l’instar de la whey concentrée a subi des transformations chimiques, la dénaturant et changeant sa configuration dans l’espace. Le résultat est une protéine bon marché ayant perdu ses qualités d’origine à savoir une action anabolisante sur la durée.

Il existe aussi la caséine micellaire, l’équivalent de l’isolat chez la whey. Par un procédé différent, la teneur en sucre a encore été diminuée tout en conservant la propriété de la protéine : une diffusion lente et prolongée des acides aminés dans le sang.

C’est donc à vous de choisir en fonction de votre budget te vos besoins.

Retenez aussi que le plus important n’est pas tellement la quantité de protéines mais plutôt la qualité et le timing de la prise.

Ca ne sert à rien de se gaver de whey dès le matin, vous n’arriverez pas à tout assimiler et vous allez en plus surcharger le travail des reins pour éliminer les surplus.

Conclusion

La whey ou la caséine ne sont que des compléments alimentaires et ne doivent en aucun cas remplacer un repas. 

Enfin, pour des résultats optimaux, il est tout à fait possible de combiner les 2 : prendre la whey juste après l’entrainement et la caséine avant de dormir afin de disposer en quasi permanence d’acides aminés dans le sang et limiter le catabolisme musculaire.

Et n’oubliez jamais : la nutrition n’est qu’une partie de l’équation pour un physique athlétique.

Sans entrainement adapté, pas de résultats visibles.